top of page

LETTRE DU RECTEUR MAJOR DON ÁNGEL FERNÁNDEZ ARTIME

Le caractère populaire du charisme salésien.


Le charisme et l'œuvre salésiens sont souvent associés au monde de la jeunesse. Cependant, il est important de reconnaître, à côté de cet aspect fondamental, la dimension populaire du charisme, que Don Bosco a exprimée à travers la fondation de l'ADMA, qu'il a promue pour la défense et la croissance de la foi dans le peuple chrétien.

Dans la Charte de l'identité charismatique de la Famille salésienne, on peut lire:


"Éclairé par le haut, Don Bosco s'est aussi intéressé aux adultes, avec une préférence pour les plus humbles et les plus pauvres, pour les classes laborieuses, les classes urbaines défavorisées, les immigrés, les marginaux, pour tous ceux qui avaient le plus besoin d'une aide matérielle et spirituelle". Fidèles à l'orientation de Don Bosco, les groupes familiaux salésiens partagent ce choix préférentiel. L'Association Marie Auxiliatrice a inclus dans son nouveau Règlement l'apostolat salésien adressé en particulier à la classe ouvrière.


En effet, l'engagement de la Famille de Don Bosco s'adresse aux gens du peuple, en les soutenant dans leur effort de promotion humaine et de croissance dans la foi, en mettant en évidence et en promouvant les valeurs humaines et évangéliques dont ils sont porteurs, comme le sens de la vie, l'espérance d'un avenir meilleur, l'exercice de la solidarité.


Don Bosco valorise la religiosité populaire à travers un parcours d'éducation à la foi pour le peuple. Saint Paul VI s'exprime dans cette perspective dans l'exhortation apostolique Evangelii Nuntiandi : "La religiosité populaire (...) si elle est bien orientée, surtout à travers une pédagogie de l'évangélisation, est riche de valeurs. En particulier, elle met en évidence le sens de la Providence, avec la présence aimante et constante de Dieu, invitant à développer les vertus de patience, de douceur, d'ouverture aux autres.


Le pape François a rappelé à plusieurs reprises que la dimension populaire est une véritable forme d'évangélisation, qui doit être promue et valorisée. "Ce serait une erreur de croire que ceux qui vont en pèlerinage vivent une spiritualité qui n'est pas personnelle mais "de masse". En réalité, le pèlerin apporte avec lui sa propre histoire, sa propre foi, les lumières et les ombres de sa vie. Chacun porte dans son cœur un désir et une prière particuliers. Celui qui entre dans le sanctuaire se sent immédiatement chez lui, accueilli, compris et soutenu".


Dans ce contexte, nous renouvelons la dévotion à Marie Auxiliatrice dans notre Famille salésienne, comme le voulait Don Bosco.



Andrea e Maria Adele Damiani


Comentários


LogoAdma2015PayoffADMA-OnLine_edited.png
bottom of page