top of page

NOUS SOMMES LA FAMILLE SALÉSIENNE !

Le troisième point du parcours de formation proposé aux aspirants par l'ADMA Primaire du Valdocco de Turin se réfère à l'article 3 du Règlement de l'Association, qui traite de l'appartenance de l'ADMA à la Famille Salésienne.


Adhérer à l'Association signifie faire partie du grand arbre de la Famille salésienne, un mouvement de personnes promu par Don Bosco, sous la conduite de Marie Auxiliatrice, pour la mission des jeunes et du peuple:

" Nous devons nous unir - écrivait-il en 1878 - entre nous et tous avec la Congrégation... en visant le même but et en utilisant les mêmes moyens... comme dans une seule famille avec les liens de la charité fraternelle qui nous pousse à nous aider et à nous soutenir mutuellement en faveur du prochain ".


La Famille de Don Bosco est salésienne parce qu'elle se réfère à Saint François de Sales, choisi par Don Bosco comme inspirateur et patron. L'humanisme salésien se fonde sur une confiance inébranlable dans la bonté de la personne et valorise tout le positif enraciné dans les réalités créées et dans les événements de l'histoire, en stimulant le bien et en refusant de gémir sur les maux. Elle conduit à rechercher sagement la coopération, car chacun a des dons qui doivent être découverts, reconnus et valorisés. Elle aide à croire en la force de l'éducation qui soutient la croissance du jeune et l'encourage à devenir un honnête citoyen et un bon chrétien. Elle conduit à s'en remettre toujours et partout à la providence de Dieu, avec l'aide de Marie.


La Famille salésienne est charismatique parce qu'elle plonge ses racines les plus profondes dans le Mystère Trinitaire, source, modèle et finalité de toute famille humaine. Elle place Dieu au centre de sa vie, en union avec Jésus, reconnu comme présent dans l'Eucharistie, dans la docilité à l'action de l'Esprit Saint, pour vivre la spiritualité de la vie quotidienne dans le dévouement concret au bien des personnes. Chez Don Bosco, cette spiritualité devient Charité apostolique, avec la devise "Da mihi animas, cetera tolle". C'est la spiritualité de l'union avec Dieu dans la vie quotidienne, où les besoins des frères et des sœurs nous invitent à la prière, et la prière constante nourrit le travail généreux pour le bien et le salut des frères et des sœurs. La prière, dans la spiritualité salésienne, est un mouvement qui part de l'action pour atteindre Dieu, et qui, de Dieu, ramène à l'action en l'apportant, parce que l'esprit et le cœur sont remplis de Lui. L'action et la prière, chez Don Bosco, ne faisaient qu'un : le travail extraordinaire qui l'occupait du matin au soir ne dérangeait pas sa prière, au contraire il la stimulait et l'orientait ; et la prière cultivée au plus profond de son cœur nourrissait en lui des énergies renouvelées de charité pour se consacrer de tout son être au bien de ses jeunes pauvres.

Les traits distinctifs de cette spiritualité que nous avons héritée de Don Bosco sont les suivants:

  • l'amour bienveillant salésien, c'est-à-dire la capacité d'aimer et d'être aimé;

  • Le travail infatigable et la tempérance, en se consacrant au bien des jeunes ;

  • l'optimisme salésien: la confiance dans la victoire du bien, l'appréciation des valeurs humaines et l'éducation aux joies quotidiennes.


La Famille salésienne est apostolique dans la mesure où l'Esprit Saint crée en elle un dynamisme intérieur qui pousse au don et au service pour le bien des âmes. Les membres de la Famille salésienne vivent une "communion missionnaire" qui promeut le Système Préventif, condensé de la sagesse pédagogique de Don Bosco :

  1. La raison, qui met en valeur les valeurs de l'humanisme chrétien (recherche de sens, travail, étude, amitié, gaieté, piété, liberté non séparée de la responsabilité, harmonie entre sagesse humaine et sagesse chrétienne) ;

  2. La religion, qui consiste à faire place à la Grâce qui sauve, à cultiver le désir de Dieu, à favoriser la rencontre avec le Christ Seigneur ;

  3. L'amour bienveillant, qui exprime la nécessité pour les jeunes non seulement d'être aimés, mais de se savoir aimés, afin d'initier une relation éducative efficace ; il s'agit d'un style particulier de relations et d'un amour bienveillant qui éveille les énergies du jeune cœur et le fait mûrir jusqu'à l'oubli.


Les destinataires privilégiés de cet engagement apostolique sont les jeunes, don de Dieu à la Famille salésienne et champ indiqué par le Seigneur et Marie à Don Bosco, le monde ouvrier et la famille. Dans cette perspective, nous rappelons les paroles de saint Paul VI dans l'Exhortation apostolique Evangelii Nuntiandi:

"La religiosité populaire (...) si elle est bien dirigée, surtout à travers une pédagogie de l'évangélisation, est riche de valeurs. (...) cette religiosité populaire peut être de plus en plus (...) une vraie rencontre avec Dieu en Jésus-Christ".


La Famille salésienne est mariale parce que toute sa spiritualité et sa sollicitude trouvent en Marie l'exemple lumineux du don de soi. L'amour pour Marie a été - avec l'amour pour Jésus dans l'Eucharistie et l'amour pour le Pape - l'un des trois amours qui ont marqué la vie spirituelle et apostolique de Don Bosco. Toute la Famille salésienne est et se sent comme une Famille mariale, née de la sollicitude maternelle de l'Immaculée Secours des Chrétiens. L'ADMA dans la Famille salésienne a pour tâche de mettre en valeur la particulière dévotion eucharistique et mariale vécue et diffusée par Saint Jean Bosco, qui exprime l'élément fondateur du charisme salésien. Dans cette perspective, l'ADMA participe à la mission juvénile et populaire propre au charisme salésien, à l'engagement pour la garde, l'accroissement et la défense de la foi au sein du peuple de Dieu et voit, dans les temps actuels, la famille comme destinataire privilégié. Comme nous le rappelle saint Jean-Paul II:

"Aujourd'hui, alors que la foi est mise à rude épreuve, que divers fils et filles du peuple de Dieu sont exposés à des tribulations en raison de leur fidélité au Seigneur Jésus, que l'humanité [...] manifeste une grave crise des valeurs spirituelles, l'Église ressent le besoin de l'intervention maternelle de Marie manifeste une grave crise des valeurs spirituelles, l'Église ressent le besoin de l'intervention maternelle de Marie : pour restaurer l'adhésion à l'unique Seigneur et Sauveur, pour poursuivre l'évangélisation du monde avec la fraîcheur et le courage de ses origines chrétiennes, pour éclairer et orienter la foi des communautés et des personnes, en particulier pour éduquer les jeunes, auxquels Don Bosco s'est donné tout entier, au sens chrétien de la vie".


Le père commun et le centre d'unité de toute la Famille salésienne est le Recteur Majeur, successeur de Don Bosco, qui indiquait à ses fils spirituels : "Votre Recteur prendra soin de vous et de votre salut éternel".



Gian Luca e Mariangela Spesso

Posts récents

Voir tout

Comentários


LogoAdma2015PayoffADMA-OnLine_edited.png
bottom of page