top of page

SAINT ARTEMIDE ZATTI : UN MODÈLE POUR NOUS TOUS

Chers associés

nous sommes maintenant entrés dans cette nouvelle année pastorale et nous sommes dans la deuxième étape du parcours de formation 2022, un parcours à travers lequel nous voulons redécouvrir les fondements de notre vie chrétienne, revenir à cette source lumineuse qui nous guide pour vivre pleinement notre vocation et nous soutient dans notre service.

La deuxième étape "Voici que je me tiens à la porte et je frappe : prière et parole" nous aidera à nous concentrer sur la prière comme élément essentiel de la vie chrétienne, un dialogue d'amour avec le Père, qui "en nous parlant par son Fils, nous permet de lui parler comme des enfants".


La deuxième étape se déroule providentiellement à proximité d'un grand événement, qui unit dans la joie toute la Famille salésienne et toute l'Église, et auquel nous aussi, en tant qu'ADMA, nous voulons donner une grande importance: la canonisation d'Artemide Zatti par la volonté du Saint Père François, qui a eu lieu à Rome le 9 octobre dernier.

Providentiellement, parce que si nous y réfléchissons, c'est précisément dans la prière et dans un dialogue simple et ouvert avec le Père que le chemin de sainteté d'Artemide Zatti a commencé et s'est formé, et maintenant sûrement du ciel il bénira nos rencontres et notre réflexion ce mois-ci.

Nous lisons l'histoire d'Artemide Zatti, qui, en tant que jeune émigré en Argentine, "a cultivé et mûri une relation profonde avec Dieu, sous la direction du salésien Carlo Cavalli, son curé et directeur spirituel". Artemide a trouvé en lui un véritable ami, un confesseur avisé et un directeur spirituel authentique et expérimenté, qui l'a formé au rythme quotidien de la prière et de la vie sacramentelle hebdomadaire. Avec le père Cavalli, il établit une relation spirituelle et de collaboration. Dans la bibliothèque de son curé, il a eu l'occasion de lire la biographie de Don Bosco et en a été fasciné. Ce fut le véritable début de sa vocation salésienne".


Et certainement, son expérience terrestre - son désir de devenir prêtre et son entrée au noviciat, sa capacité de porter et d'offrir sa propre maladie qui l'empêcherait de continuer sur ce chemin, le don de sa guérison demandé à Marie Auxiliatrice, son oui sincère et généreux à la profession de coadjuteur salésien, et enfin son service d'amour auprès des malades - est entièrement soutenue par une grande foi et un grand dialogue de prière avec le Père, dans l'obéissance à sa volonté et dans la confiance en Marie Très Sainte.


Cultivons donc aussi ce désir et demandons ensemble - par l'intercession du Saint et de Marie Auxiliatrice - le don de la prière, afin qu'elle soit toujours au centre de nos projets, au cœur de nos rencontres, et le moteur de nos activités. Seule la prière nous fait vivre et seule la prière maintiendra notre association vivante et fructueuse.


Renato Valera,

Presidente ADMA Primaria.


Alejandro Guevara,

Animatore Spirituale ADMA Primaria

Comments


LogoAdma2015PayoffADMA-OnLine_edited.png
bottom of page