top of page

JMJ 2023 - FAIRE DEBORDER L'IMMENSE GRACE

L'expérience ecclésiale universelle des jeunes de l'ADMA s'est achevée : cet été, ils ont répondu à l'invitation du Pape François à le rencontrer au Campo da Graça à Lisbonne, à l'occasion des XXXVIIèmes Journées Mondiales de la Jeunesse. "Conclu" n'est cependant pas le terme le plus approprié pour décrire cette expérience. Deux semaines se sont déjà écoulées depuis leur retour en terre savoyarde et la mer de photos, de vidéos et de messages, tous générés par les innombrables rencontres de grâce vécues au cours de ces seuls neuf jours, parlent de quelque chose qui est encore plus vivant que jamais.


Mais ne vous étonnez pas : on dit que cela arrive quand on prend Marie comme exemple de vie et que, comme elle, on "se lève et se dépêche" vers une terre inconnue, vers un million et demi de frères et sœurs qui crient "Esta es la Juventud del Papa" (C'est la jeunesse du papa). Tout fleurit et prend vie ; il arrive que l'on finisse par danser, jouer et prier ensemble; chanter (dans le métro), dormir (un peu), manger (ce que l'on trouve) et échanger des bracelets et des médaillons avec cette sœur brésilienne qui s'approche de vous parce qu'elle a lu "ADMA C'è" sur votre dos; il arrive que cette expression, ce verbe "se lever" prenne aussi le sens de "se lever", de "s'éveiller à la vie".


Nous sommes partis à vingt-quatre, douze filles et douze garçons, accompagnés de deux responsables, dont le père Alejandro, guide spirituel de l'ADMA mondiale. Nous sommes partis à vingt-quatre et nous sommes revenus multipliés dans la joie. Certains d'entre nous se connaissaient déjà, d'autres étaient nouveaux dans le groupe et chacun a abordé cette expérience avec des motivations différentes, avec une destination dans l'esprit et une croix personnelle dans le cœur, reconnaissant en chacun le même appel à s'impliquer, à se laisser interpeller et à se lever en hâte. "A la hâte", nous avons appris à nous lever le matin et à changer de sac à dos le soir. "Pressés", nous avons traversé les rues de Lisbonne pour rejoindre le lieu du Chemin de Croix et de la Veillée avec le Pape. "Pressés, nous sommes tombés amoureux de Lisbonne et des frères et sœurs que nous y avons rencontrés, découvrant un lien plus authentique que ceux des médias sociaux : le lien qui naît de la rencontre, du partage, de l'amour et du service.


Lisbonne dans nos cœurs ne sera plus jamais seulement Lisbonne, mais une invitation constante à "se lever et partir en hâte" pour redécouvrir cet Amour qui - comme le dit le Pape - "nous rend lumineux". Ce sera un rappel constant à imiter cet empressement - propre à Marie - "de ceux qui ont reçu des dons extraordinaires du Seigneur et qui ne peuvent s'empêcher de partager, de faire déborder l'immense grâce qu'ils ont vécue".



Comments


LogoAdma2015PayoffADMA-OnLine_edited.png
bottom of page